Créer un site internet

Qu'apporte comme bienfaits le rire ?

Lorsque nous rions, nous soulageons le stress et la dépression.

La recherche a montré que le rire peut réduire les niveaux de cortisol, qui est connu pour être l'hormone du stress. En revanche, aucune étude n'est nécessaire pour savoir qu'elle vous détendra. De même, lorsque nous rions, nous stimulons la dopamine, qui renforce la sensation de plaisir et la synthèse de sérotonine, qui est diminuée dans la dépression. On ne dira pas que le rire guérit la dépression mais plutôt les personnes qui rient plus souvent sont moins souvent sujettes à des épisodes dépressifs

Une étude récente montre que le rire diminue la sensation de douleur et booste le système immunitaire.

De nouvelles recherches montrent une association entre le rire et des niveaux élevés d'endorphine, suggérant que le rire pourrait avoir un effet mesurable de type opioïde. Les endorphines sont également libérées en réponse à d'autres types d'activité physique ou de gratification sexuelle. Le rire renforce le système immunitaire en stimulant la production de substances anti-inflammatoires naturelles, en diminuant la tension musculaire et en augmentant l'oxygénation du corps.

L'étude montre que les moments de rire qui durent une quantité significative de temps produisent un effet bénéfique sur la santé cardiaque.

Rire est bon pour votre cœur, selon une étude. Des chercheurs ont découvert que les moments de rire d'une durée significative ont des effets significatifs sur la santé cardiaque.

Le rire fait baisser le rythme cardiaque et fait baisser la tension artérielle en quelques minutes. De ce fait, le rire nous protège des maladies de l'appareil circulatoire en améliorant la circulation sanguine et en oxygénant le cœur.

Rire detente

Pourquoi faut-il nécessairement des moments  où on peut se détendre ou lâcher prise ?

La littérature et les livres audio traitant sur les approches spirituelles de l'existence régissent que les gens doivent « lâcher prise » afin de trouver une détente dans un monde compliqué à vivre. C'est-à-dire se détacher complètement des choses matérielles, familières, avec lesquelles ils ont vécu durant des années, même si cela à été un crû long et difficile.

Bien que cette phrase ait été lancée au point de devenir un cliché de l'entraide, le mot auquel elle se réfère reste indéfini. Il y a beaucoup d'idées fausses qui l'entourent. De quoi voulons-nous lâcher prise ? Faut-il suivre le conseil du philosophe Alexandre Jollien et « lâcher prise, quitte à lâcher prise » comme il le dit ?

Quel est ce « nœud » qu'il faut desserrer ? Cette attitude est-elle compatible avec un poste à responsabilité ? Si oui, comment "réaliser" le concept dans la pratique ? Tous les enseignements de sagesse sont d'accord sur cette question. Nous pouvons donc nous tourner vers eux et y trouver des réponses, ce que nous devons faire nôtres par la suite.

Suivre une thérapie du rire et observer des moments de détente pour une meilleure vie

Vu ses nombreuses vertus, le rire est de plus en plus utilisé pour soigner, ou du moins réduit certains mal-être, notamment en milieu hospitalier.

On pense à ces clowns qui viennent rendre visite aux enfants malades pour retrouver le sourire après un événement difficile. Ils ont un rôle de prévention: étouffer une douleur plus facilement admise.

Tour dans les clubs du rire, on y pratique le yoga du rire afin de se relaxer et d'évacuer le stress. Dans ces sessions qui se comparent à un cours de yoga, on apprend à respirer et on commence par forcer un rire. Comme celui-ci est très contagieux, il est régulier que tout le groupe finisse en fou rire.

Puisque les études ont montré que rire améliore la qualité de vie, on peut conseiller aux gens de faire tout ce qui leur passe par la tête et d'améliorer leur sens de l'humour. Est-ce que quelqu'un dit « Souriez à la vie et la vie vous sourira » ?